30sept.

Lucas Marchini, pédicure podologue s’équipe d’une technologie de pointe avec le soutien du Département

| |

"Il est évident que, sans l'aide du Département, l'achat de la plateforme de baropodométrie, Footlyser (9000 €) qui équipera mon cabinet d'ici quelques semaines ne serait pas d'actualité " explique Lucas Marchini, pédicure podologue à Vittel.  "Surtout après la crise sanitaire que nous traversons et l’arrêt complet d’activité auquel j’ai été contraint pendant près de deux mois" .Composée de plus de 24 000 capteurs actifs, cette plateforme en relevant des informations imperceptibles à l’œil nu, constitue un outil d’aide au diagnostic qui doit permettre d’objectiver nom examen clinique » explique le spécialiste.  Pour le patient l’intérêt est double : «Il bénéficie d’une technologie de pointe au service du diagnostic" explique Lucas Marchini . " Par ailleurs les données recueillies par les capteurs sont projetées directement sur un écran de télévision ce qui me permet de lui montrer le mal dont il souffre, de lui expliquer le diagnostic et le protocole de soin appliqué » précise celui qui n’a pas hésité à quitter la région parisienne où il a grandi et effectué ses études pour venir s’installer à Vittel. Une ville qu’il connaît bien puisque ses grands-parents y résident. « Mais c’est avant tout le travail qui m’a fait venir dans les Vosges. Et il ne manque pas ! » ajoute  t-il avant de lancer un appel aux praticiens qui hésitent à venir dans notre région : « il y a du travail et le cadre de vie est vraiment sympa. Alors n’hésitez surtout pas ! ». Lucas Marchini, comme 111 professionnels de santé a bénéficié  d'une aide l'aide financière  accordée dans le cadre du Plan d'Actions santé mis en œuvre par le Département.

 Pour en savoir plus, cliquez ici

 

 

Aller plus loin


Vous recherchez

L'actu en poche...

Restez informés !

Vous souhaitez être informé de la publication de nouveaux articles par e-mail, 
abonnez-vous !

Nom